« Le fait d’être une « compagnie d’arc » et non un club, est de transmettre et respecter certaines valeurs essentielles qui nous ont été léguer comme la Fraternité, le Respect, la Courtoisie et l’Honneur. »

Pourquoi avoir choisi le nom de Huilt-Soulz ?

S’inscrivant dans le respect de la tradition l’orthographe du nom de la compagnie est d’origine médiévale et déroute quelque peu. Il semble établi qu’à partir du XIIIe siècle, la lettre « W » disparaît des graphies des noms français.
La lettre « W » n’était pas d’une utilisation générale en France. Considérée par l’Église comme une lettre « barbare », apportée par ces peuples étrangers et païens, la lettre n’est pas utilisée, d’ailleurs à Paris qui donne le ton linguistique, on va plus loin en interdisant son utilisation.

Cette lettre fut remplacée par la lettre latine « 8 », crée par les Français pour les langues amérindiennes à partie d’une ligature grecque.
La ligature « 8 » et « W » ne sont qu’une et même chose. Le « 8 » et le « W » représentaient le même son « ou » bref. Les deux lettres ont la même forme et la même origine.

On pourrait très bien écrire le mot « oui » de cette manière ; « 8i », comme on pourrait écrire « 8endat », comme l’écrivaient les Jésuites plutôt que comme l’écrivaient les Indiens hurons pour se désigner eux-mêmes, à savoir : « Wendat ».
Nous avons d’autres exemples de ville avec la même particularité, comme la ville de « Wissant », prononcée « Huitssant » ou encore la ville de « Wy dit joli-village », dans le 95, qui doit se prononcer « Huit ».

Le fait que les Jésuites aient utilisés le « 8 » au lieu du « W » est un indice que la lettre « W » n’était déjà plus considérée comme une « lettre française » à cette époque.

Ceci peut expliquer les nombreuses formes d’orthographe du nom de la ville, par exemple: 

Huipsousbs – Huissous – Vuissoubs – Vuissous   -Vuissouls – Vuissou – Vuissoulx – Vuissoubs- Villesous – Vuyssols – Huissoubs Huilt-Soulz – Huissous – Huict-Sous – Huit-Sous – Wissols –  Wissoubs – Wissoulbz – Wissouls – Vissous – Wyssobs – Wisolz – Wissous                     

Puis aux temps modernes avec le retour du w dans notre alphabet :

Wissols –  Wissoubs – Wissoulbz – Wissouls – Vissous – Wyssobs – Wisolz – Wissous

Wissous signifierait :  « LE VILLAGE DE LA SOURCE » ou « LA PORTE DE LA SOURCE ».

 

C’est en 1957 que Mr Buffat crée l’Union Sportive de Wissous pour permettre aux Wissoussiens de pratiquer une activité sportive. La section du tir à l’arc est créée officiellement auprès de la FFTA le 10/10/1988. à l’initiative de Bernard Trochon. Numéro d’affiliation : 25.91.145.

Elle prend le nom de : « Wissous Archerie Club » (WAC). La section est surtout axée sur le tir nature avec une prédominance des arcs à poulies (appelés aussi compound). Les entraînements se déroulaient alors sur 2 jours par semaine dans l’ancien marché couvert.

En 1989: un terrain extérieur était mis à sa disposition. Puis les entraînements furent donnés sur le grand plateau du gymnase du Cucheron. Ce passage au Cucheron a favorisé la participation des archers à la compétition, notamment sur les compétitions salle, délaissant petit à petit le tir nature et à donner la possibilité d’augmenter le nombre de séances de tir. Ce délaissement a aussi permis le développement des autres disciplines de tir. Début de l’aménagement du nouveau terrain de tir extérieur. Mais ce n’est qu’en septembre 1994 que ce terrain commencera à être sécurisé (grillage, etc.) et que le club obtient des installations (cabane pour le rangement de matériel et logis d’arc).

En 1994:  M. Schneider Gilles devient président de Wissous Archerie Club. Il est également élu président de l’USW.

Secrétaire : Buis Gérard.

Trésorier : M. Hodoroaba Raphaël.

Les archers sont alors au nombre d’une vingtaine. Ayant trop de charges : professionnelles, présidence de l’USW et Wissous Archerie Club, M. Schneider démissionne. Le nombre d’inscrits dans les diverses disciplines sportives à l’USW pose le problème du manque de place. La section du tir à l’arc en fait les frais. Elle est reléguée dans un ancien entrepôt de vaisselle désaffecter en 1996.

En 1997:   M. MEYNIEL Joël devient président de Wissous Archerie Club.

Secrétaire -Trésorier : M. Hodoroaba Raphaël.

Passionné par la tradition de l’archerie, le nouveau président transforme petit à petit le club en compagnie : changement de nom : Wissous Archerie Club devient la Compagnie d’arc de Huilt-Soult. Il dote la compagnie d’un drapeau et l’inscrit aux bouquets provinciaux. Il y adjoint le titre de capitaine à celui de président.

1998 :   Départ de Hodoroaba.

Introduction du tir du roi et de l’abat d’oiseau.

Le Capitaine-président devient le premier chevalier de la compagnie en 2003. La compagnie est inscrite dans la Famille d’arc de L’Essonne. Le nombre d’archers passe à une cinquantaine puis aux environs d’une soixante. Ce chiffre, en moyenne, sera maintenu régulièrement.

Organisation des premiers concours

 

1997:  concours qualificatifs salle 2×18 mètres.

1998 : organisation du concours salle 2×18 mètres dont le Championnat départemental en janvier en liaison avec le comité départemental de l’Essonne.1999 : organisation du concours salle 2×18 mètres dont le Championnat départemental en janvier, mais annulé suite à la tempête de décembre.

1999:                         

En 2002 : la compagnie obtient la mise en place d’une structure gonflable sur d’anciens terrains de tennis. Lors d’une autre tempête qui secoue notre ville, la bulle s’effondre. On retrouve refuge dans la salle André Richard, le temps des réparations.

Envoi de plusieurs archers en formations perfectionnement et en entraîneur.

En 2002, à la demande de certains archers ouverture d’une section arbalète. Cette arme appartenant à une autre fédération la compagnie s’inscrit à la FFT (Fédération Française de Tir) sous le N° 10.91.022

Cette section arbalète reste ouverte à toutes et à tous, à condition d’avoir atteint la majorité et posséder un casier judiciaire vierge DE MOINS DE 3 MOIS. Pour des raisons de sécurité la puissance des arbalète est limitée à 80 livres.

Obtention du label : « École de Française de Tir 3 étoiles

2004-2005 : Animation -Initiation-entraînement.

2005-2006 : Animation -Initiation-entraînement.

2007-2008 : Animation -Initiation-entraînement.

2007 : M. Caudal Jacques devient capitaine-président.

2012 : M. Caudal Alexandre devient capitaine-président.

2008 : 20éme anniversaire de la Compagnie.

2009 : Nouveau site web et adresse en. fr

Retour de la compétition à Wissous avec le concours salle 2X18m.

Organisation des concours :

  • Un concours salle (2x18m Target) dans la bulle

  • Le concours départemental 2x18m

  • Le concours Fita & Fédéral

LA COMPAGNIE EN 2015

2015 : La Compagnie s’inscrit dans la continuité avec le nombre croissant de compétiteurs de niveau

En attente et en projet : la construction d’une infrastructure en dur en remplacement de la bulle trop ancienne, la construction d’un « Jardin d’arc » et la mise en place d’un parcours nature au château de Montjean. La compagnie de Huilt-Soulz a pour but de développer le tir a l’arc sous toutes ses formes, de maintenir et perpétuer les traditions de l’archerie traditionnelle.